Eole Air Passion

Archives actualités

Accident d’un Motoplaneur SCHEIBE - SF28A

Accident d’un Motoplaneur SCHEIBE - SF28A immatriculé F-CFJB survenu le 30 avril 2018 à Salon Eyguières (13)

Pilote heurté à la tête par l’hélice en descendant de l’aéronef avec le moteur en fonctionnement.

Consulter le rapport complet sur le site du BEA ici.

La conclusion s'impose : ne jamais monter ou descendre d'un avion moteur tournant.

Les Leçons de Jack - Le Badin c'est la vie

Jack Krine face caméra

Pour tous les amoureux du vol, un grand aviateur, comme il y a en a peu de nos jours, nous fait l'honneur de partager avec nous son âme de pilote, sa passion, ses conseils et plein d'autres surprises. N'oubliez jamais : "Le badin, c'est la vie !"

VHF 8,33 kHz Echéances

Dés janvier 2018, la mise en oeuvre de la conversion en 8,33 kHz des fréquences radio et l'emport d'équipements radio compatibles 8,33 kHz débute en  Europe. 

Voici l'échéancier :

A compter du 4 janvier 2018 : tous les plans de vols IFR des aéronefs non munis de radios 8,33 seront refusés. Pour mémoire, afin d’indiquer qu’un aéronef est équipé d’une radio 8,33, la lettre Y doit être insérée dans la case 18 du plan de vol.
A compter du 1er septembre 2018 : l’accès aux espaces aériens de classe A, C (Lyon, Nice) et D est réservé aux aéronefs équipés d’une radio 8,33.
A compter du 1er janvier 2021 : tout aéronef muni d’une radio doit être équipé d’une radio 8,33.

Ces exigences ne visent pas les fréquences 25 kHz suivantes : urgence (121,5 MHz), SAR (123,1 MHz), VDL, ACARS, CLIMAX2 ainsi que les fréquences devant rester dans un espacement entre canaux de 25 kHz pour obligation de sécurité.

DR401 F-HTSC

Le DR401 est arrivé

DR401 F-HTSC devant le hangarNotre nouveau DR401 est arrivé à Montbéliard. Le voici garé devant notre hangar. Il a été convoyé par Guy Pélissier de Robin Aircraft. Arrivé le 15 avril 2017 vers 13h, il est destiné à la formation des pilotes en navigation et aux voyages et sera au même tarif horaire que le Cessna 172.

Qu'est-ce qui rend un pilote prudent ?

Le rassemblement annuel des ULM à Blois est l'un des grands rendez-vous des passionnés de l'aviation de loisir.

C'est l'occasion pour des pilotes, des instructeurs, des constructeurs d'avions et d'ULM, amateurs ou professionnels venus de toute l'Europe, de se retrouver, de s'informer de ce que font les uns, les autres et de découvrir les dernières nouveautés.

C'était aussi une opportunité de questionner les festivaliers sur l'un des enjeux forts de l'activité, première préoccupation de la DSAC, la sécurité. Et de s'inspirer de leurs réponses pour orienter les actions de sécurité décidées conjointement par les fédérations et la DSAC lors des Instances de Sécurité de l'Aviation de Loisir (ISAL).

Les réponses qui ont été données, sérieusement, parfois avec gravité, ou plus légèrement, sont toutes d'une grande richesse. Elles témoignent du niveau d'engagement des interviewés dans notre passion commune pour le vol, montre leur intégrité, et démontre que la sécurité est au coeur de leurs préoccupations.